Emmental du Tyrol Autrichien 250g

5,50 €

Référence : 51077

Conditionnement : sous vide

Prix par Kg : 22,00 €/Kg

En stock

Les vaches passent en moyenne 95 jours par an dans les Alpages et le lait frais arrive directement après la traite par téléphérique à la laiterie pour y être transformé. C'est unique.
Il s'agit d'une agriculture et d'une production selon les strictes normes biologiques et dans le respect du bien être animal. Naturellement la qualité des produits est au rendez-vous.
Il faut préserver cette paysannerie par opposition aux usines à lait caroussel type '' Mille vaches'' où les pauvres bêtes tournent en rond pour être trait trois fois par jour par seul souci de rentabilité.
L'animal est désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil (nouvel article 515-14) et n'est plus considéré seulement comme un bien meuble ou immeuble (article 528). A quoi bon ?

LAIT *, sel, présure de fromage
*issu de l'agriculture biologique

Le fromage est un produit simple : il faut du lait, des ferments et du savoir-faire. C’est le lait utilisé et la façon dont on élève les animaux qui font la différence. Le bio fixe des règles précises pour le respect des sols, de l’air, de l’eau et de la biodiversité. Pour vérifier le processus, l’entreprise doit être certifiée et contrôlée régulièrement. Sans ça, pas de mention AB sur le produit.

Les vaches, brebis et autres chèvres doivent être nourries avec des aliments naturels, herbes et céréales, eux-mêmes issus de l’agriculture biologique. Aucun engrais chimique, pesticide, ou OGM ne les approche. Les animaux ont aussi le droit (et le devoir) de respirer de l’air frais, de gambader dans l’herbe, et ne restent donc pas enfermés en permanence.